Les carrés démaquillants lavables au banc d’essai

cotons-lavables-eucalyptus-bio-01

Mes amies vous le diront, je ne suis pas branchée écolo. Enfin, je mets un point d’honneur à trier mes déchets, je préfère le papier recyclé, je déteste gaspiller MAIS j’utilise des produits contenant des silicones, sulfates et parabènes… Je n’ai pas envie que cet article fasse débat dans les commentaires, tout ce que je veux dire c’est qu’on peut limiter l’impact que nous avons sur la planète, c’est pourquoi, j’ai choisi de changer ma manière de me démaquiller et d’utiliser des carrés démaquillants lavables plutôt que des cotons classiques.

Pourquoi ne plus utiliser de cotons classiques ?

« La majeure partie des femmes utilisent en moyenne 6 disques jetables en coton par jour pour se démaquiller ou se laver le visage, les yeux et se passer des toniques sur le visage. Si cela n’ampute notre budget annuel que de 10 à 30 euros, le poids pour l’environnement est quant à lui assez élevé. En moyenne 2.200 disques de coton jetables achetés par an pour une personne, environ 160.000 sur une vie, avec un matériau de base, le coton non bio, très gourmand en eau et souvent peu éthique quand aux conditions de travail des paysans qui le cultivent. » (source)

Les carrés démaquillants lavables des Tendances d’Emma

Une fois sur le site, vous êtes confronté(e)s au choix de la matière, voici donc un mini guide pour vous aider à choisir :

  • L’eucalyptus : efficacité et impact environnemental optimal ! Ce tissu sera le plus simple d’entretien si vous utilisez des produits conventionnels (mascara waterproof),  gras (huile ou liniment)  ou qui tachent (fond de teint, couleurs prononcées). La matière est douce et convient particulièrement aux peaux sensibles.
  • Le bambou : très absorbant et doux, il permet de nettoyer d’utiliser des produits conventionnels (mascara waterproof) ou gras (huile ou liniment). Légèrement plus exfoliant, il est conseillé aux peaux jeunes.
  • Le biface coton bio :  deux sensations pour un plaisir au naturel : son côté lisse pour les produits épais ( lait, mousse) et les parties sensibles du visage (contour des yeux…) et son côté bouclettes pour nettoyer en profondeur ou à utiliser avec des produits fluides (eau micellaire, hydrolat…)

cotons-lavables-eucalyptus-bio-03

Le pack de carrés démaquillants à l’Eucalyptus des Tendances d’Emma

Il faut savoir que je me démaquille le plus souvent à l’huile, au baume ou au beurre démaquillant (je vous en parlais ici), méthode qui ne nécessite pas de coton. En revanche, je termine toujours mon démaquillage par un passage d’eau micellaire – je fais le fameux test du coton – pour m’assurer qu’il n’y a plus aucun résidus sur mon visage et que je peux passer à la partie soin. J’ai donc échangé mon traditionnel coton pour un carré lavable et j’ai constaté deux choses : j’utilise moins d’eau micellaire car la matière ne boit pas le liquide, et je pourrais passer des heures à passer et repasser le carré sur mon visage tellement c’est doux !

J’ai opté pour les cotons à l’Eucalyptus sans avoir effectué trop de recherche, j’ai vu que c’était un best seller quand j’ai passé commande sur EasyParapharmacie, ce qui a suffit à me convaincre. Je ne regrette pas mon choix, ils sont tellement doux ! Et même après les avoir lavé à plusieurs reprises, ils ne perdent pas en confort d’utilisation.

Personnellement je ne m’en sers que pour parfaire le démaquillage et pour nettoyer ma peau à l’eau micellaire le matin au lieu d’utiliser l’eau dur robinet, je ne pourrais donc pas vous dire s’ils sont aussi efficaces que votre habituel combo démaquillant + cotons, mais vous pouvez toujours tester les différentes matières grâce à ce kit découverte pour vous faire votre propre idée.

cotons-lavables-eucalyptus-bio-02

Entretien et lavage des carrés démaquillants

Sachez que vous pouvez laver en machine vos carrés démaquillants entre 300 et 500 fois quel que soit la matière pour laquelle vous optez.

L’avantage de la marque Les Tendances d’Emma c’est que lorsque vous commandez le kit, vous obtenez le sac de stockage pour vos carrés propres, les carrés ainsi qu’un petit filet qui passe en machine pour un lavage facile.

Pour l’anecdote, il y a quelques années j’avais tenté l’expérience des cotons lavables et j’en garde de très mauvais souvenirs : lors d’un salon écolo, la nana m’avait fait culpabiliser en me faisant une leçon de morale de 20 minutes (je n’exagère pas !), j’étais repartie avec 10 cotons lavables pour la modique somme de 39€, dès la première utilisation j’avais la peau complètement irritée tant le tissu était abrasif et surtout en les lavant, je peinais à le retrouver tous, un peu comme le syndrome de la chaussette orpheline…

Made in France

Les produits lavables des Tendances d’Emma sont fabriqués en France, par des détenus. L’objectif est de leur apprendre un métier, des règles de vie et d’insertion au sein d’une équipe de travail, éléments essentiels pour leur réintégrations à leur sortie. Le travail des détenus leur permet également de cotiser à notre système social, de cantiner, de mettre de l’argent de côté, bref…leur donner de vraies chances de réinsertion à la sortie. Pour des raisons personnelles, c’est un état d’esprit qui me tient particulièrement à coeur.

Les Tendances d’Emma travaille également avec un centre de travail pour personnes handicapées.

J’aimerais savoir ce que vous en pensez, si vous avez déjà testé
ou si vous avez carrément réalisé vos carrés vous-mêmes (j’ai vu que c’était faisable !)

Laisser un commentaire

Beauty Lifestyle Fashion