Un avion sans elle – Michel Bussi


Résumé :

Lyse-Rose ou Émilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapée d’un crash d’avion, une fillette de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée « Libellule ». Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, la jeune femme va dénouer les fils de sa propre histoire jusqu’à ce que les masques tombent. Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ? Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ? (Source)

Mon avis :

C’est un livre que je n’ai pas pu lâcher : dans le métro, en marchant jusqu’au bureau, en rentrant à la maison, avant d’aller me coucher, il fallait que j’avance ! Jamais on ne s’ennuie, aucune longueur.

La construction est assez originale : on navigue entre les feuillets de l’enquêteur, la course contre la montre du jeune Vitral qui cherche à comprendre avant que l’irréversible se produise… Du suspense encore et toujours, c’est la recette idéale pour emmener le lecteur et le plonger au cœur du roman et de l’enquête. Michel Bussi dresse une étude psychologique très fine de chacun des personnages de leurs sentiments et émotions avec quelques pointes d’humour. Néanmoins, j’ai été gênée par les familles caricaturées : les gros riches qui pensent que l’argent peut tout acheter, les très pauvres qui ne sont absolument pas épargnés par la vie (parfois c’est même un peu gros !), Lylie la bombe parfaite munie d’un cerveau hors du commun, Malvina la sœur psychopathe, Marc qui apparait comme un chevalier servant… Si on met de côté cet aspect, l’intrigue reste remarquable et c’est le suspense magistral qui nous pousse à continuer. Alors qu’on pense détenir les clés du mystère, chaque chapitre déstabilise le lecteur qui se retrouve au point de départ. 
Beauty Lifestyle Fashion